• Des Coquelicots structurent le Savoir... (Huile sur Medium Verni.) Jc Tanguy Nantes - France
  • Jc Tanguy Exposition Peinture à l'Huile, Art Contemporain, Art Abstrait, Saint Gildas de Rhuys
  • St Gildas de Rhuys 2017
  • Jc Tanguy Exposition Peinture à l'Huile Art Contemporain, Art Abstrait, Saint Gildas de Rhuys
  • Exposition_saint_gildas_de_rhuys_peinture_a_l_huile_sur_toile_art_contemporain_abstrait_abstraction_jc_tanguy_nantes_france

Un Tableau à l'huile: une News!... par Jc Tanguy

"Meeting the melting point" La Peinture à l'Huile comme point de rencontre et de fusion des regards , ou quand l'Art Contemporain interroge notre perception, celle du Monde qui nous enveloppe.

Un Tableau, une Peinture à l'Huile ont-ils vraiment besoin d'explications?
Stendhal conseillait aux Peintres de ne jamais écrire: "On aime à deviner l'âme d'un grand artiste à ses ouvrages. S'il prend le soin très obligeant de s'expliquer lui-même; il n'y a plus de charme dans sa gloire."
Qui écrira alors en ces temps de surmultiplication d'informations quasi-instantanées, à l'Heure des 400 images/seconde que nos enfants épongent durant 3 ou 4 heures par jour...
Qui lira? Qui comprendra sensiblement, puis finalement, qui se souviendra?
Vous. Ici, maintenant. C'est une des forces de l'Art que de réquisitionner un point d'attention minimum, grâce à la Magie Ancienne des couleurs et du Don, lorsque le Tableau est réussi bien-sûr...

Sacré Maurice Merleau-Ponty sur qui semble reposer toute l'Acuité du Monde!... par ce devoir de retournement sur lui même, les sensations et leurs processus qui nous traversent et nous délivrent l'intelligence sensible faisant de nous des Êtres singuliers:

Le visible autour de nous semble reposer en lui-même. C'est comme si notre vision semblait se former en son cœur, ou comme s'il y avait de lui à nous une accointance aussi étroite que celle de la Mer et de la Plage. Et pourtant, il n'est pas .possible que nous nous fondions en lui, ni qu'il passe en nous, car alors la vision' s'évanouirait au moment de se faire, par disparition ou du voyant ou du visible. Ce qu'il y a donc, ce ne sont pas des choses identiques à elles-mêmes qui, par après, s'offriraient au voyant, et ce n'est pas un voyant, vide d'abord, qui, par après, s'ouvrirait à elles, mais quelque chose dont nous ne saurions être plus près qu'en le palpant du regard, des choses que nous ne saurions rêver de voir "toutes nues", parce que le regard même les enveloppe, les habille de sa chair. D'où vient que, ce faisant, il les laisse à leur place, que la vision que nous en prenons nous semble venir d'elles, et qu'être vu ne soit pour elles qu'une dégradation de leur être éminent? Quel est ce talisman de la couleur, cette vertu singulière du visible qui fait que, tenu à bout de regard, il est pourtant bien plus qu'un corrélatif de ma vision, c'est lui qui me l'impose comme une suite de son existence souveraine? D'où vient que, les enveloppant, mon regard ne les cache pas, et, enfin, que, les voilant, il les dévoile? ..."

M. Merleau Ponty in LE VISIBLE ET L'INVISIBLE - Tel Gallimard, 1979

 

J'ai pu évaluer l'impact de ce Tableau abstrait à l'Huile sur toile de nombreuses fois: à chacune de ses sorties à l'air Libre, car il est un de ces points de focus étranges et disciplinés qui invite véritablement le regardeur dans une autre dimension, celle du Temps Géologique, volcanique du travail de la Terre dans ses grands épanchements, de la transfusion de la Matière en Fusion à l'air qui, comme les graines pour les Arbres et les Plantes, partent ensemencer très haut, portées par les jets-streams d'autres contrées. C'est un surgissement qui rassemble aussi ces beaux moments vécus le soir lorsque le Soleil décline et que les poissons (les Bars pour moi) nous montrent distraitement leur dorsale au loin dans les raies du Soleil frisant l'Onde... comme pour nous dire le secret et la douceur des Lieux...

"Melting point" photo de Jc Tanguy, Le point de fusion Lumière-vagues-rochers-galets-sable

C'est le dévoilement de l'enfoui au visible ou s'entremêle le Ciel et la Terre, s'abaissant et se hissant mutuellement pour s'épouser en un effort ancien et fertile, c'est  le dur et l'ineffable, l'incertain et le concret où la Lumière joue tellement que L'œil n'arrive plus à suivre et synthétise ce qu'il peut de cette grande magie. Tenter de retranscrire cela, humblement, c'est Peindre.
Oui, cette "prépossession du visible", cet "art de l'interroger selon ses vœux" comme le décrit Merleau-Ponty nous rapproche et nous fait nous retourner sur ce qui nous constitue et ce devant et en quoi nous évoluons: Le grand et beau chant du Monde. Prenons-en soin. Voyons-le.

Meeting the Melting point

Format Médium Année
Format: 130 X 89 cm. Huile sur Toile 2019

Cette Peinture à l'Huile vous intéresse ?
Contactez-moi pour toute informations complémentaires.