• Des Coquelicots structurent le Savoir... (Huile sur Medium Verni.) Jc Tanguy Nantes - France
  • Jc Tanguy Exposition Peinture à l'Huile, Art Contemporain, Art Abstrait, Saint Gildas de Rhuys
  • St Gildas de Rhuys 2017
  • Jc Tanguy Exposition Peinture à l'Huile Art Contemporain, Art Abstrait, Saint Gildas de Rhuys
  • Exposition_saint_gildas_de_rhuys_peinture_a_l_huile_sur_toile_art_contemporain_abstrait_abstraction_jc_tanguy_nantes_france

Un Tableau à l'huile: une News!... par Jc Tanguy

meeting_the_melting_point_jc_tanguy_peinture_a_l_huile_art_contemporain_nantes_france.jpg

"Meeting the melting point" La Peinture à l'Huile comme point de rencontre et de fusion des regards , ou quand l'Art Contemporain interroge notre perception, celle du Monde qui nous enveloppe.

Un Tableau, une Peinture à l'Huile ont-ils vraiment besoin d'explications?
Stendhal conseillait aux Peintres de ne jamais écrire: "On aime à deviner l'âme d'un grand artiste à ses ouvrages. S'il prend le soin très obligeant de s'expliquer lui-même; il n'y a plus de charme dans sa gloire."
Qui écrira alors en ces temps de surmultiplication d'informations quasi-instantanées, à l'Heure des 400 images/seconde que nos enfants épongent durant 3 ou 4 heures par jour...
Qui lira? Qui comprendra sensiblement, puis finalement, qui se souviendra?
Vous. Ici, maintenant. C'est une des forces de l'Art que de réquisitionner un point d'attention minimum, grâce à la Magie Ancienne des couleurs et du Don, lorsque le Tableau est réussi bien-sûr...

Sacré Maurice Merleau-Ponty sur qui semble reposer toute l'Acuité du Monde!... par ce devoir de retournement sur lui même, les sensations et leurs processus qui nous traversent et nous délivrent l'intelligence sensible faisant de nous des Êtres singuliers:

Le visible autour de nous semble reposer en lui-même. C'est comme si notre vision semblait se former en son cœur, ou comme s'il y avait de lui à nous une accointance aussi étroite que celle de la Mer et de la Plage. Et pourtant, il n'est pas .possible que nous nous fondions en lui, ni qu'il passe en nous, car alors la vision' s'évanouirait au moment de se faire, par disparition ou du voyant ou du visible. Ce qu'il y a donc, ce ne sont pas des choses identiques à elles-mêmes qui, par après, s'offriraient au voyant, et ce n'est pas un voyant, vide d'abord, qui, par après, s'ouvrirait à elles, mais quelque chose dont nous ne saurions être plus près qu'en le palpant du regard, des choses que nous ne saurions rêver de voir "toutes nues", parce que le regard même les enveloppe, les habille de sa chair. D'où vient que, ce faisant, il les laisse à leur place, que la vision que nous en prenons nous semble venir d'elles, et qu'être vu ne soit pour elles qu'une dégradation de leur être éminent? Quel est ce talisman de la couleur, cette vertu singulière du visible qui fait que, tenu à bout de regard, il est pourtant bien plus qu'un corrélatif de ma vision, c'est lui qui me l'impose comme une suite de son existence souveraine? D'où vient que, les enveloppant, mon regard ne les cache pas, et, enfin, que, les voilant, il les dévoile? ..."

M. Merleau Ponty in LE VISIBLE ET L'INVISIBLE - Tel Gallimard, 1979

 

J'ai pu évaluer l'impact de ce Tableau abstrait à l'Huile sur toile de nombreuses fois: à chacune de ses sorties à l'air Libre, car il est un de ces points de focus étranges et disciplinés qui invite véritablement le regardeur dans une autre dimension, celle du Temps Géologique, volcanique du travail de la Terre dans ses grands épanchements, de la transfusion de la Matière en Fusion à l'air qui, comme les graines pour les Arbres et les Plantes, partent ensemencer très haut, portées par les jets-streams d'autres contrées. C'est un surgissement qui rassemble aussi ces beaux moments vécus le soir lorsque le Soleil décline et que les poissons (les Bars pour moi) nous montrent distraitement leur dorsale au loin dans les raies du Soleil frisant l'Onde... comme pour nous dire le secret et la douceur des Lieux...

"Melting point" photo de Jc Tanguy, Le point de fusion Lumière-vagues-rochers-galets-sable

C'est le dévoilement de l'enfoui au visible ou s'entremêle le Ciel et la Terre, s'abaissant et se hissant mutuellement pour s'épouser en un effort ancien et fertile, c'est  le dur et l'ineffable, l'incertain et le concret où la Lumière joue tellement que L'œil n'arrive plus à suivre et synthétise ce qu'il peut de cette grande magie. Tenter de retranscrire cela, humblement, c'est Peindre.
Oui, cette "prépossession du visible", cet "art de l'interroger selon ses vœux" comme le décrit Merleau-Ponty nous rapproche et nous fait nous retourner sur ce qui nous constitue et ce devant et en quoi nous évoluons: Le grand et beau chant du Monde. Prenons-en soin. Voyons-le.

Meeting the Melting point

Format Médium Année
Format: 130 X 89 cm. Huile sur Toile 2019

Cette Peinture à l'Huile vous intéresse ?
Contactez-moi pour toute informations complémentaires.

naked_sun_jc_tanguy_peinture_a_l_huile_art_contemporain_nantes_france.jpg

"Naked Sun" Peinture à l'Huile sur toile de notre Soleil bienfaisant et... tout puissant; où les questions du réchauffement climatique en Art Contemporain.

C'est bien lui le responsable des températures qui grimpent partout sur la Planète mais c'est au cœur d'un déséquilibre créé par l'Homme (nous tous, chacun à son niveau) qu'il faut chercher le, les coupables. Celui qui est regardé depuis des millions d'années comme Le Bienfaiteur par excellence serait-il en passe de devenir celui par qui les choix qui nous sont laissés en notre Humanité perfectible nous conduit à l'irréversible... l'inéluctable?

Tel le Dieu Ancien que se sont représenté nombre de générations de Sapiens sur notre petite boule baignée de brises Fraîches favorisant la croissance de toute sortes de Plantes et de Fleurs, légumes et autres nourricières; permettant l'éclosion de la Vie quelque part dans le quasi-vide intersidéral, il veille encore, tutélaire, au bien fondé de nos choix.
C'est grâce à lui que la Nature opère sa Provende merveilleuse et Millénaire et c'est lui qui nous rappelle, en conscience que le Bien-être, n'est pas forcément divisible à l'infini.
Finalement c'est dans sa générosité immense et quotidienne qu'il rend visible "le bien commun" en lui donnant pratiquement corps: les ressources communes.

 

"Naked Sun" de jc tanguy, peinture à l'huile représentant le Soleil, art contemporain, Nantes - France

Dans cette huile sur toile de format rond appelé "Tondo" tel Icare et sans me brûler les ailes je cherche à intérioriser les bouillonnements qui nous questionnent aujourd'hui. Injonctions contradictoires d'un développement économique à réguler pour permettre à chacun un devenir... satisfaisant, serein et partagé.
Dans cette Boule de feu je vois le passé et l'avenir de grains de lumière qui s'agitent comprimés par de forces peu communes, vivants d'un éclat fugace à l'échelle de l'Univers mais presque éternels à mon échelle.
Je peins, je rentre aux tréfonds de l'Astre et de ma pensée, peu de couleurs suffisent:  car je me rappelle soudain que lorsque je tente de le regarder dans le ciel il m'apparaît d'un blanc qui m'aveugle...
C'est le ballet de deux forces pures: l'électromagnétisme pour le rayonnement lumineux et la thermodynamique pour la chaleur quand cela nous est simplifié par la Physique. Je n'irai pas beaucoup plus loin trop étonné chaque jour par le pouvoir conséquent de cette boule de feu à proximité de nous qui dispense ses bienfaits, Trop de Lumière tue la Lumière. Je peindrai la Lune aussi, un jour ou par une une nuit claire.

" Je crois qu'il faudrait plutôt dire que nous essayons d'exprimer des lois de la nature qui se situent si profond qu'elles ne peuvent être visualisées. "
N. Bohr - 1931

Je pense à Icare et sa Légende... Sunshine de spéculations qui ne profitent qu'à certains, trop peu. Que faire alors? Je décide de laisser une partie du Phébus vierge, comme en devenir.
Les stridulations des photons hurlent la vitesse de la Lumière et la liberté! Des électrons Libres! Énergie pure. Des Atomes se baignant tous ensemble dans leurs électrons... et au cœur: si proche qu'ils fusionnent. C'est L'Amour çà...non?
Oui cet Univers est très Beau, et à une dimension qui m'échappe certainement comme s'échappent ses vents Solaires, ce Soleil m'impressionne du fond de ma "Camera Obscura", de mon Atelier-rétine, où il vient encore une fois aujourd'hui d'enflammer en cette belle fin d'après-midi le pan de mur où s'adosse comme en hommage la piètre représentation que j'essaie d'en faire.

 

 

 

" Vas, je t'accompagne depuis longtemps, je suis là et je veille"

Je suis serein, car ce Tableau à l'Huile sur toile intitulé "Naked Sun" et qui redit aujourd'hui comme hier "le voir et le penser" sera comme tous les autres, depuis celui réalisé dans la Caverne autrefois, une tentative humaine qui ne fait que chanter ce jeu d'ombres et de lumières où nous baignons, tous, les uns contre les autres, tout contre. Une Danse de la Joie que nous réalisions aux premiers âges, et que vous pouvez apercevoir encore aujourd'hui sous forme de soleils ou de rondes ou de Tableaux même lorsque des éclats des joies se manifestent tout autour de vous et irisent notre quotidien.
L'Artiste propose sa Vision, et chacun apporte la sienne. Celle-ci parle de quelque chose d'Ancien et de Beau qui aveugle et brûle lorsque l'on s'en approche et je décide d'en faire une installation prochainement en convoquant littéralement l'Espace et le regardeur, reste à trouver le Lieu Adéquat.
Réfléchir sur notre devenir commun; peut-être est-ce cela voir: Croiser un éclat aveuglant de conscience... partagée.

 

Naked Sun

Format Médium Année
Tondo Diam.: 100 x100 cm. Huile sur Toile 2019

Cette Peinture à l'Huile vous intéresse ?
Contactez-moi pour toute informations complémentaires.

dancing_life_peinture_a_l_huile_sur_toile_art_contemporain_abstrait_abstraction_jc_tanguy_nantes_france

"Dancing life" Peinture à l'Huile Abstraite sur toile, ou quand l'Art Contemporain dans tout ses états... parle d'Amour!

Une œuvre abstraite peinte à l'Huile sur toile (100 cm. X 100 cm.) qui désire parler d'Amour... mais qu'est-ce que l'Amour? Une Danse qui ressemble à celle de la Peinture et à celle des étoiles, un don de soi vers l'autre qui donne des ailes et crée un spectacle très ancien,... familier: Séduction-subduction-secousses des Danses rituelles Millénaires qu'opèrent les Oiseaux, les Lions, les Insectes et les Astres... qui les, nous dépasse aussi, nous autre Hommes, quand, au seuil d'un pallier de folles espérances, de tournoiements-atours insensés nous nous lançons éperdument dans la ronde-Monde-cour de toujours...

L'Artiste Contemporain, le Peintre plus précisément comme le Poête, lie et délie ce que que d'autres n'ont pas su ou voulu lier ou délier pour dire tous le Mystère, toute la Beauté du Monde. Et une fois de plus; c'est la Vie qui danse!

 

"Dancing Life" Tableau à l'Huile sur Toile, peinture abstraite, art contemporain, abstrait, abstraction, Jc Tanguy, Nantes - France

Dans cette huile sur toile abstraite c'est le cri puissant, incantatoire d'André Breton qui résonne toujours et encore:

" Je vous souhaite d'être follement aimée. "

Il y est question de Magnétisme, de confusion incontrôlée d'espoirs immenses et de Joies à peine retenues. Joie sourde de la Danse et de l'enchevêtrement des couleurs et des corps dans le mouvement. Peut-être celui des Astres que nous incarnons inconsciemment lors de ces soulèvements du corps et de l'Esprit, révolutions-Danses nous conduisant à ré-emprunter quelques Anciens Chemins du Monde.

"Le 10 avril 1934, en pleine occultation de Vénus par la lune (ce phénomène ne devait se produire qu’une seule fois dans l’année), je déjeunais dans un petit restaurant situé assez désagréablement à côté d’un cimetière. Il faut, pour s’y rendre, passer sans enthousiasme devant plusieurs étalages de fleurs. Mais j’observais, n’ayant rien de mieux à faire, la vie charmante de ce lieu. Le soir le patron; "qui fait cuisine"; regagne son domicile à motocyclette.
Les ouvriers semblent faire honneur à la nourriture. Le plongeur, vraiment très beau, d’aspect très intelligent, discute de choses apparemment sérieuses avec les clients. La servante est assez jolie: poétique plutôt.
Le 10 avril 1934, elle portait, sur un col blanc à pois espacés rouge fort en harmonie avec sa robe noire une très fine chaîne retenant trois gouttes claires, gouttes rondes sur lesquelles se détachait à la base un croissant de même substance pareillement serti. J’appréciai une fois de plus, infiniment, la coïncidence de ce bijou et de cette éclipse. Comme je cherchais à situer cette jeune femme, en la circonstance si bien inspirée, la voix du plongeur; "Ici, l’Ondine" et la réponse exquise, enfantine, à peine soupirée, parfaite: "Ah! Oui, on le fait ici, l’on dîne!"
Est-il plus touchante scène? Je me le demandais hier encore, en écoutant les artistes de l’atelier massacrer une pièce de John Ford.
La beauté convulsive sera érotique-voilée, explosante-fixe, magique-circonstancielle ou ne sera pas."
André Breton dans (L'Amour fou - 1937)

Le 10 avril 1934, en pleine occultation de Vénus par la lune (ce phénomène ne devait se produire qu’une seule fois dans l’année), je déjeunais dans un petit restaurant situé assez désagréablement à côté d’un cimetière. Il faut, pour s’y rendre, passer sans enthousiasme devant plusieurs étalages de fleurs. Mais j’observais, n’ayant rien de mieux à faire, la vie charmante de ce lieu. Le soir le patron « qui fait cuisine » regagne son domicile à motocyclette. Les ouvriers semblent faire honneur à la nourriture. Le plongeur, vraiment très beau, d’aspect très intelligent, discute de choses apparemment sérieuses avec les clients. La servante est assez jolie : poétique plutôt. Le 10 avril 1934, elle portait, sur un col blanc à pois espacés rouge fort en harmonie avec sa robe noire une très fine chaîne retenant trois gouttes claires, gouttes rondes sur lesquelles se détachait à la base un croissant de même substance pareillement serti. J’appréciai une fois de plus, infiniment, la coïncidence de ce bijou et de cette éclipse. Comme je cherchais à situer cette jeune femme, en la circonstance si bien inspirée, la voix du plongeur : « Ici, l’Ondine » et la réponse exquise, enfantine, à peine soupirée, parfaite : « Ah ! Oui, on le fait ici, l’on dîne ! » Est-il plus touchante scène ? Je me le demandais hier encore, en écoutant les artistes de l’atelier massacrer une pièce de John Ford. La beauté convulsive sera érotique-voilée, explosante-fixe, magique-circonstancielle ou ne sera pas.
Lire la suite sur : https://www.etudes-litteraires.com/breton-amour-fou.php

Le 10 avril 1934, en pleine occultation de Vénus par la lune (ce phénomène ne devait se produire qu’une seule fois dans l’année), je déjeunais dans un petit restaurant situé assez désagréablement à côté d’un cimetière. Il faut, pour s’y rendre, passer sans enthousiasme devant plusieurs étalages de fleurs. Mais j’observais, n’ayant rien de mieux à faire, la vie charmante de ce lieu. Le soir le patron « qui fait cuisine » regagne son domicile à motocyclette. Les ouvriers semblent faire honneur à la nourriture. Le plongeur, vraiment très beau, d’aspect très intelligent, discute de choses apparemment sérieuses avec les clients. La servante est assez jolie : poétique plutôt. Le 10 avril 1934, elle portait, sur un col blanc à pois espacés rouge fort en harmonie avec sa robe noire une très fine chaîne retenant trois gouttes claires, gouttes rondes sur lesquelles se détachait à la base un croissant de même substance pareillement serti. J’appréciai une fois de plus, infiniment, la coïncidence de ce bijou et de cette éclipse. Comme je cherchais à situer cette jeune femme, en la circonstance si bien inspirée, la voix du plongeur : « Ici, l’Ondine » et la réponse exquise, enfantine, à peine soupirée, parfaite : « Ah ! Oui, on le fait ici, l’on dîne ! » Est-il plus touchante scène ? Je me le demandais hier encore, en écoutant les artistes de l’atelier massacrer une pièce de John Ford. La beauté convulsive sera érotique-voilée, explosante-fixe, magique-circonstancielle ou ne sera pas.
Lire la suite sur : https://www.etudes-litteraires.com/breton-amour-fou.php

 

 

 

Dancing Life

Format Médium Année
100 x100 cm. Huile sur Toile 2015

Cette Peinture à l'Huile vous intéresse ?
Contactez-moi pour toute informations complémentaires.